Échographie pour confirmer l’âge gestationnel et exclure la possibilité d’une grossesse ectopique

La majorité des médecins pratiquant en clinique n’ont pas accès à des appareils d’échographie. L’exigence d’une échographie obligatoire nécessiterait par conséquent plusieurs rendez-vous, probablement à divers endroits. Cela risquerait d’entraîner un retard dans l’administration de Mifegymiso pendant la période de gestation limitée à 7 semaines. Dans ses lignes directrices d’avril 2016 sur l’avortement médical, le Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada identifie des mesures de rechange pour confirmer l’âge gestationnel et exclure la possibilité d’une grossesse ectopique lorsque le médecin n’a pas accès à des services d’échographie. L’article note qu’« [e]n l’absence de services d’échographie facilement accessibles, l’âge gestationnel peut être estimé, chez les femmes qui sont certaines de la date de leurs dernières menstruations, au moyen des trois paramètres suivants : date des dernières menstruations, histoire clinique et résultats de l’examen physique. La tenue d’une échographie est requise lorsque l’incertitude persiste. »